Nos derniers pas foulent 2012 sans y prêter attention, la tête déjà plongée dans les promesses de 2013. Pourtant, avant de quitter définitivement cette année annoncée comme la dernière de l’humanité, nous devons nous retourner une dernière fois et rendre hommage aux créateurs de beau et de sens. Plus que jamais, nous avons pu mesurer le rôle des designers, des artistes, des rêveurs, des utopistes et des besogneux. Plus que n’importe qui, ils souffrent, sensibilité exacerbée, d’un monde imparfait. Mais leurs esprits cherchent toujours à perfectionner, à embellir. Ils se battent inlassablement pour améliorer, non pas l’avenir, mais bien le présent. Chaque instant devient une toile où les rêves se peignent avec passion.
Ces discrets embellisseurs du quotidien, nous les suivons tout au long de l’année. Nous les interrogeons, nous les présentons, les vantons, bref, nous les aimons.
Retour sur toutes ces personnalités qui ont rappelé au monde que la création est le plus grand pied-de-nez face à l’apocalypse. Parce que l’optimisme est la première résistance.
En attendant les promesses de 2013, un retour sur ces talents s’imposait :

Hubert le Gall ; Tokujin Yoshioka ; Rodrigo Almeida ; Hubert le Gall ; Franck Montialou

//////

Laura Urbinati ; Bella Jones ; Elliot Mann ; Stéphanie Vaillé ;

/////

Gaspard Yurkievich ; Terhi Pölkki ; Michel Vivien ;

////

Lolita Jaca ; Katherine Feiner ; Michel Mayer

///

Carsten Haase ; Maria Lucia Hohan

  • EnglishEnglish

Le commentaires sont fermés.