Quatre jours d’irrévérence créatrice. Quatre jours de détournement intelligent. Bref, quatre jours qu’on adore, les 4 jours de la jeune création.

Première édition d’un événement voulu par Martin Hirsch, le principe se décline sur toute la France. 9 villes en métropole et outre-mer livrent leur patrimoine aux créateurs de moins de 30 ans. L’Artchipel en Guadeloupe, le Centre Pompidou de Metz, les Subsistances de Lyon ou encore le Théâtre National de Chaillot de Paris, voilà quelques lieux qui serviront de palettes à la jeunesse. Tout y passera : poésie, architecture, design, cirque, théâtre…

Quatre jours sans limite, sans règle, si ce n’est de créer et de réinventer. On le répète, on adore.


15 commentaires sur “Les 4 jours de la jeune création”

  1. [...] vous en avions déjà parlé : Imaginez maintenant, le festival qui offre quatre jours de totale liberté à la jeune création. [...]

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.